MURICA đŸ‡ș🇾

Dans 3 mois c’est l’envol pour le rĂȘve amĂ©ricain. J’avoue, le contexte politique est moins enjĂŽleur depuis quelques semaines. Mais je ne m’Ă©pendrais pas la dessus car ils vont tout lire, maintenant qu’ils demandent les comptes sociaux, et aprĂšs je ne passerai pas la douane (translation : USA I ❀ YOU #winkwink). Ca fera au moins quelques visites de plus sur le blog…

Alors oui l‘AmĂ©rique. PlutĂŽt, oui la Californie. J’en rĂȘve depuis longtemps. J’ai la chance d’avoir étĂ© Ă  Los Angeles en famille Ă©tant adolescente. J’ai le souvenir d’avoir tout vu et en mĂȘme temps rien de ce que je veux y trouver aujourd’hui. J’ai le souvenir d’avoir fait le tour des shops et concession Harley derriĂšre les parents et d’ĂȘtre un peu saoulĂ©e. C’est donc pour cela que je prĂ©vois, maintenant adulte, de faire le tour des shops et des cafĂ©s moto. #logique

Le programme est simple : tout droit. San Francisco, route number 1, Palm Springs, Joshua Tree, Los Angeles. ClichĂ©, classique, dĂ©jĂ  vu. Mais du dĂ©jĂ  vu Ă  25 degrĂšs, la mer Ă  gauche, le desert Ă  droite, les hispters au milieu du Pier, j’en prends tous les matins au petit dĂ©jeuner. Bien sĂ»r j’y serai Ă  moto, bien sĂ»r je prĂ©vois d’Ă©changer des signes, des biĂšres et bien plus avec les motardes et motards locaux. Bien sĂ»r je ne pense qu’Ă  ca depuis dĂ©jĂ  1 mois et il ne me reste plus que 89 dodos !

Je boss sur ma to-do list, j’ai dĂ©ja fait mon sac (!) et achetĂ© ma perche Ă  photo (!!). Promis j’essaierai d’Ă©viter les selfies et les lives de vacances chiants comme une sĂ©ance diapo. Mais je vous emmĂšnerai un peu avec moi quand mĂȘme, si vous voulez un bout de palmier californien.

Photo Lanakila MacNaughton – Women’s Moto Exhibit