2 sous dans la machi

Il arrive un moment où tu crois avoir oublié. Tu te dis que ça fait longtemps. Assez longtemps pour ne pas ressentir de manque. Juste une envie, légère et légitime. Parce que ça fait longtemps.

Tu te dis « demain ». Et tu laisses passer plusieurs demains. Tu n’as pas le temps, autre chose à faire, les conditions ne sont pas idéales. Tu appréhendes peut-être aussi un peu. Parce que ça fait longtemps.

Un jour, alors que tu pensais à autre chose, tu te lances.  Tu te prépares et tu y vas. Mi flippée, mi excitée. Tu n’es pas sur de te souvenir comment c’était, de savoir gérer. On verra bien. C’est maintenant.

Tu remets 2 sous dans la machine et tu retrouves tout. Comme la dernière fois. Les sensations, les souvenirs, le pourquoi tu aimais ça. Tu croyais avoir tout oublié, mais c’était juste là. Tu ne sais même plus pourquoi tu as attendu aussi longtemps. Il doit bien y avoir une raison, plein de raisons. Tu chercheras plus tard. Pour le moment tu te dis que tu ne veux plus jamais attendre aussi longtemps avant la prochaine fois. Même si…

Puis tu la remets au garage et tu coupes le moteur. Tu la regarde avec amour et tu lui dis « A bientôt », à ta moto…